La non-consommation d’alcool, un tabou?

La non-consommation d’alcool, un tabou?

Crédit photo: goodwp.com

Eh oui, un peu en retard sur mon compte rendu, mais je voulais vous faire part de mon expérience au défi 28 jours sans alcool. Je vous dirais que je l’ai vécu différemment de l’an dernier puisque l’an dernier, je travaillais encore dans un bar les vendredis soirs, donc ça avait été un peu plus difficile. Non, je ne vais pas dire plus difficile, mais le défi a été fait dans un environnement vraiment différent cette année. J’ai eu plusieurs occasions et d’événements en février où j’aurais pu prendre un petit verre, disons, mais je n’étais pas en constante manipulation d’alcool chaque semaine non plus.

Voici quelques petits points intéressants à la suite de mon mois sans alcool que j’avais envie de vous partager.

Il y a quelque chose qui m’a vraiment dérangé et que je trouve poche, la perception et l’opinion des gens sur ton choix de ne pas consommer. C’est drôle, mais j’ai eu à me justifier souvent et j’ai trouvé ça vraiment lourd par moment. POURQUOI il faudrait que je me justifie sur ma non-consommation d’alcool??? Comme si j’étais une extraterrestre qui ne sait pas comment passer un bon moment le vendredi soir. Eh non, je ne suis pas enceinte (j’ai eu ce regard la par une serveuse tsé).

Je crois que ça reste un choix personnel, si j’ai le gout de me prendre un bon pepsi avec ma pizza au lieu d’une bière, c’est bien de mes affaires. J’ai pris quand même plaisir à expliquer aux gens le pourquoi de la chose. En général je ne suis pas une fille qui boit énormément plus à l’occasion, mais j’ai eu plusieurs événements en février (la St-Valentin, soirée de filles, Jamboree, week-end à Charlevoix). Je n’ai pas flanché à la tentation, je prenais des « virgin » bloody et j’avais bien du plaisir tout de même. C’est plate parce que même les serveurs/serveuses te jugent un peu, j’ai moi-même travaillé en restauration et maudine que je trouvais ça poche quand mes tables ne prenaient pas d’alcool (bouuu moins de ventes), mais mon attitude et mon service n’étaient en rien affectés par ce détail, c’est sur c’est moins payant pour eux. Mais quand on me met de la pression du genre: vous êtes certaine madame de ne pas vouloir un petit apéro ou un petit verre de blanc pendant votre repas (genre quand même insistant) NON merci, je vais rester à l’eau et ils te font un petit regard…J’ai senti aussi de la moquerie par certaines personnes comme si c’était niaiseux mon affaire! Genre sérieux?

Je comprends un peu mieux le point que Marilou avait fait l’an dernier sur sa non-consommation d’alcool et le jugement et la pression qu’elle ressentait parfois. Ça été gossant pendant un mois, je n’imagine, même pas à longueur d’année. Somme toute, moi j’ai vraiment apprécié mon mois de février sans alcool. Plus d’argent dans mes poches quand je suis sortie dans les restos et je me suis autant amusée qu’avec un petit verre dans le nez durant mon séjour dans Charlevoix. J’avoue que ça été difficile puisqu’au dernier souper, le serveur nous offrait un accord mets et vins qui semblaient vraiment parfaits, mais j’ai tenu le coup.

Je crois que c’est un beau défi aussi pour la croissance personnelle, je me sens fière de moi d’avoir accompli ce petit défi. Pour moi ça été un « petit » défi, mais pour certaines personnes qui souffrent de dépendance, d’alcoolisme et de problèmes de toxicomanie, c’est souvent un très gros défi à relever celui de la sobriété. Je leur lève mon chapeau pour leur courage et leur détermination dans cette dure épreuve. Je voulais monter mon soutien à une belle cause qui je crois est importante d’en faire la sensibilisation autour de nous.

En vieillissant (je sais j’ai juste 28 ans), je crois qu’une consommation modérée est la meilleure option à prioriser pour le bien-être et une bonne santé. Je pense aussi que l’on n’est pas obligé de consommer de l’alcool durant une soirée entre amies pour avoir du fun… ce n’est pas une nécessité à ton bonheur tsé!

Faque sur ce, je vous invite à participer l’an prochain ou si vous avez participé cette année, j’aimerais vraiment avoir votre opinion sur votre défi!

 

 

No Comments

Post A Comment